Comment traiter l’eau d’un spa

Comment traiter l’eau d’un spa : chlore, brome ou oxygène actif ?

L’eau de votre spa ou de votre spa gonflable doit demeurer saine et à l’abri des infections. Si le chlore était traditionnellement utilisé pour le traitement de l’eau du spa, d’autres types de désinfectants sont aussi efficaces et même meilleurs, comme le brome ou l’oxygène actif. Il reste à déterminer comment traiter l’eau d’un spa en choisissant la meilleure option.

Le traitement de l’eau d’un spa   

L’eau d’un spa doit absolument être bien traitée. Elle est exposée à la transpiration et à divers éléments comme les cheveux, la crème solaire ou même les insectes. Avec le temps, si aucune intervention n’est effectuée, des bactéries se développent et des algues se forment, comme par exemple lorsque vous avez un spa qui mousse. Il est donc essentiel de traiter et de filtrer l’eau du spa.

Une analyse de l’eau est à effectuer régulièrement pour vérifier son équilibre. Il faut regarder le taux de calcaire de l’eau, le TAC ainsi que le pH de l’eau. Pour maintenir l’eau en bon état, il faut décider de la manière de la traiter. En ce qui concerne le traitement pour spa, vous avez le choix entre le chlore, le brome et l’oxygène actif.

Comment traiter l'eau d'un spa : le chlore

Comment traiter l’eau d’un spa : chlore

Comme pour une piscine, l’eau du spa peut être traitée avec des pastilles de chlore. Il est toutefois déconseillé d’utiliser le chlore pour l’entretien des spas gonflables. Lorsque l’eau se maintient à une température de plus de 30 degrés Celsius, l’action du chlore est moins prononcée.

Le chlore pour spa continue toutefois d’être utilisé lorsque la température de l’eau est moins élevée. Si l’équilibre de l’eau est respecté, le chlore devient un excellent désinfectant. Il coûte aussi moins cher que les autres formes de traitement.

Plusieurs assortiments de traitement au chlore sont disponibles sur le marché en plus de la pastille de chlore pour spa. Mais aucun n’est adapté aux températures élevées ou à l’eau au pH élevé, qui rend le chlore moins performant. Un autre inconvénient du traitement au chlore est que même si la température de l’eau n’est pas trop élevée, il laisse une odeur forte et désagréable.

Le chlore peut aussi affecter les enfants. Plusieurs personnes sont également allergiques au chlore et il est souvent irritant pour les yeux et la peau.

Le chlore est aussi sensible aux rayons UV et il se désagrège sous l’effet de ces rayons. Il faut donc ajouter du stabilisant au chlore pour éviter cette éventualité. Le problème est que trop de stabilisant peut nuire à l’action du chlore qui perd encore de son efficacité. La gestion de ce désinfectant, même s’il est peu coûteux, peut s’avérer plus complexe.

Il existe par ailleurs des modèles de spas équipés d’un électrolyseur. Cet appareil traite l’eau par l’électrolyse du sel. Cette électrolyse produit du chlore. Il suffit de quelques réglages pour que la désinfection s’effectue de manière entièrement automatique.

Comment traiter l'eau d'un spa : le brome

Comment traiter l’eau d’un spa - brome

Le traitement du spa à l’aide du brome est considéré comme le meilleur et le plus fiable. Même avec les eaux très chauffées, il ne perd rien de son efficacité. Pour le reste, il est aussi performant que le chlore sans en présenter les inconvénients. Il résiste très bien aux rayons UV et aux variations de pH. L’odeur du brome est aussi moins forte que celle du chlore. Il est donc très avantageux par rapport au chlore même s’il coûte plus cher.

Le traitement au brome est aussi compatible avec l’oxygène actif, qui est un activateur permettant donc au produit de se régénérer. À l’inverse, il n’y a aucune compatibilité entre brome et chlore. Les produits à base de chlore ne doivent pas être joints à un traitement au brome, même dans les cas qui nécessitent un traitement plus poussé. En situation grave comme pour l’apparition d’eau verte, il est recommandé de se servir de peroxyde d’hydrogène.

Le brome pour spa a l’avantage d’être doux pour le corps. Il ne cause donc aucune irritation tout au long de son action, qui se prolonge pour une longue période. Disponible sous forme de mini galets, le brome est simple à appliquer et ne nécessite pas d’ajustements complexes.

Pour que le traitement du spa gonflable ait un effet maximal, il faut régler le pH entre 7,2 et 7,6. Utilisez des bandelettes de test pour vérifier le pH. Vous serez ensuite en mesure de mesurer la quantité de brome dont le spa gonflable a besoin. Il existe des pastilles que l’on place directement dans le filtreur du spa gonflable. Le brome doit être appliqué une fois par semaine.

Même si le pH n’est pas élevé, le brome demeure réactif. La température de l’eau ne devrait pas non plus affecter son action. Il peut donc être utilisé moins souvent. À part le prix, il est difficile de trouver des inconvénients majeurs au brome. Il faut cependant mentionner que pour traiter un spa au brome, il est nécessaire de se servir d’un brominateur pour utiliser des pastilles.

Le brome est efficace mais il faut être prudent quant à sa manipulation et à son stockage. Il s’agit d’un produit très corrosif. Son transport doit donc être effectué avec soin.

Comment traiter l'eau d'un spa : l’oxygène actif

Comment traiter l’eau d’un spa - brome ou oxygène actif

L’oxygène actif, comme le brome, est efficace même dans les eaux chauffées. En plus d’être oxydant et anti-algues, ce désinfectant est tout à fait écologique. Il ne dégage aucune odeur et n’irrite pas la peau. Comme l’oxygène actif est composé de molécules naturelles, il n’entraîne aucun effet secondaire. Lorsqu’il entre en action, l’oxygène actif pour spa se transforme en eau et en oxygène sans modifier la nature de l’eau du spa.

L’oxygène actif ne requiert donc pas l’utilisation de stabilisants, qui peuvent bloquer le processus de désinfection. Il ne contient pas non plus d’agents corrosifs qui peuvent endommager le spa lui-même et ses abords. Il nécessite tout de même des précautions quant à son stockage puisqu’à l’état pur, il est toxique et corrosif.

Pour renforcer son action désinfectante, l’oxygène actif doit cependant être complété par un produit rémanent. Il est d’ailleurs compatible n’importe quel produit pour spa. En cas d’augmentation de la température, il suffit d’élever la quantité.

Related Post